Couscous Algérien

Le couscous, c’est un voyage culinaire en lui-même, un délice culinaire transmis de génération en génération au cœur de la tradition algérienne.

Photographie d'un plat de couscous posé à table.

Le couscous, c’est un voyage culinaire en lui-même, un délice culinaire transmis de génération en génération au cœur de la tradition algérienne. Le couscous algérien, en particulier, se distingue par ses variantes, que ce soit un couscous au bœuf, à l’agneau ou même végétarien.

La recette du couscous algérien a traversé les âges, apportant avec elle le goût et l’arôme de la terre du Maghreb. Bien que chaque région ait sa propre variante, le couscous kabyle par exemple, le plat reste universellement apprécié. Chaque portion de ce plat traditionnel algérien de couscous raconte une histoire, une histoire de la terre, des gens et de la culture.

En Algérie, il est courant de préparer un couscous à l’agneau, particulièrement pendant les périodes festives qui suivent le sacrifice du mouton. Les viandes sont sélectionnées avec soin, car la viande pour le couscous algérien est centrale dans la recette. Les plus beaux morceaux sont réservés pour la décoration du plat, ajoutant une dimension esthétique à ce mets déjà savoureux.

Cependant, le couscous algérien ne serait pas ce qu’il est sans sa sauce. La sauce pour le couscous algérien est une véritable symphonie d’épices et d’arômes. Des épices comme le ras el hanout, le paprika, le poivre et la cannelle y ajoutent des notes chaleureuses, tandis que les légumes comme les carottes, les navets et les courgettes lui apportent de la fraîcheur. Pour les amateurs de variété, il existe même une recette de couscous algérien à la sauce rouge.

En parlant de légumes, l’adaptabilité du couscous est remarquable. Que ce soit des légumes pour le couscous algérien comme des carottes, des navets ou des courgettes, ou d’autres légumes de saison, le plat peut être modifié selon les envies. Par exemple, des légumes comme le navet dans le couscous algérien apportent une douceur inattendue qui équilibre les épices. De plus, la préparation de la semoule de couscous algérien est un art en soi, nécessitant une attention particulière pour obtenir la texture parfaite.

Le couscous algérien ne se limite pas à sa version traditionnelle. Il existe également des variantes modernes, comme le service à couscous algérien qui intègre différents types de viandes et de légumes dans un même plat. Il s’agit d’un mélange de saveurs et de textures qui met en valeur la richesse de la cuisine algérienne.

En fin de compte, que vous optiez pour un couscous algérien ou marocain, ou même que vous vous demandiez sur l’origine du couscous, marocain ou algérien, l’important est de savourer ce plat avec délectation. Chaque bouchée est un hommage à la richesse des cultures maghrébines et à leur amour pour la bonne cuisine. Profitez de chaque instant passé autour d’un plat de couscous, car c’est là que réside la véritable essence de ce mets: dans le partage et la convivialité.

Image d'un plat de couscous aux légumes photographié par Louis Hansel
Plat de couscous aux légumes photographié par Louis Hansel

Ingrédients pour 10 personnes

1 Demi épaule d’agneau (3 à 4 grands morceaux)
Paleron de bœuf, 4 gros morceaux
3 courgettes
3 navets
5 à 6 carottes (favoris des enfants)
1 pomme de terre (optionnel)
1/2 fenouil
1 branche de céleri
2 oignons épais
1 gousse d’ail
1 tomate fraîche ou 200 gr de tomates en conserve
2 cuillères à soupe de concentré de tomate
1 cuillère à soupe d’assaisonnement à couscous
1/2 cuillère à soupe de paprika
1/2 cuillère à soupe de gingembre en poudre
1 bol de pois chiches secs, trempés la veille
Sel et poivre noir
1,5 litre d’eau
1 kg 500 gr de semoule de couscous sec
Huile d’olive ou de colza

Préparation de la sauce

  1. Commencez par rincer chaque morceau de viande avec du sel, puis laissez-les égoutter.
  2. Hachez finement les oignons. Pressez l’ail. Taillez les carottes en deux, puis en quatre.
  3. Épépinez la tomate et écrasez-la. Découpez la branche de céleri et le fenouil en petits morceaux.
  4. Dans un grand récipient, combinez la viande, les oignons hachés, l’ail, la tomate écrasée, le concentré de tomate, les épices, le sel, le poivre, le céleri et le fenouil.
  5. Incorporez 3 à 4 cuillères à soupe d’huile neutre. Assurez-vous que tous les morceaux de viande sont bien enrobés.
  6. Versez le mélange dans une grande marmite ou cocotte, ajoutez le bol de pois chiches rincés.
  7. Laissez mijoter à feu doux puis incorporez 1 tasse (250 ml) d’eau chaude.
  8. Couvrez et laissez réduire l’eau un peu.

Cuisson des légumes et de la viande

  1. Pour un couscous sec acheté en magasin, rincez-le abondamment et laissez-le égoutter.
  2. Laissez le couscous gonfler pendant 15 minutes dans un plat.
  3. Séparez les grains en les faisant rouler entre vos mains pour éviter qu’ils ne collent ensemble.
  4. Mettez le couscous dans le couscoussier et faites cuire à la vapeur deux fois.
  5. Salez et arrosez le couscous d’un filet d’huile d’olive.
  6. Servez le couscous dans une assiette ou un plat creux, garnissez avec les légumes et les pois chiches sans la sauce.

1 réflexion sur “Couscous Algérien”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *